logo-qc Centre de services scolaire Marie-Victorin
Info-travaux

Partage des espaces

avec la communauté

Partage des espaces avec la communauté

Le CSS Marie-Victorin conçoit toujours ses projets d’infrastructures avec l’intention que ces nouveaux espaces soient utilisés par la communauté environnante. Par exemple, les gymnases, les auditoriums, les salles de classe, sans oublier les cours d’école peuvent être à la disposition des résidents hors des heures de classe.

Afin d’en favoriser le plus possible l’utilisation par les citoyens, le CSS Marie-Victorin collabore avec les partenaires municipaux pour la mise en œuvre de plusieurs activités. Les individus ou les organismes doivent contacter les services des loisirs de leur municipalité, afin de recevoir toute information pertinente à ce sujet. L’utilisation des installations du CSS Marie-Victorin par la communauté peut prendre plusieurs formes.

 

Camp de jour

Les villes de Longueuil, Brossard et Saint-Lambert ainsi que différents organismes proposent des camps de jour réguliers, spécialisés et pour les enfants ayant des besoins particuliers durant l’été. Le CSS Marie-Victorin met à leur disposition ses installations, afin d’offrir aux jeunes des activités variées et enrichissantes.

 

Utilisation des locaux

En dehors des heures habituelles de cours, il est également possible d’utiliser la plupart de nos locaux et installations sportives. Nous avons actuellement de nombreux partenariats avec les municipalités, les groupes communautaires ainsi que les organisations de loisirs pour élaborer des activités répondant à divers besoins de la communauté.

 

Utilisation de la cour d’école

Le CSS Marie-Victorin a lancé en 2019 son programme de revitalisation des cours d’école, désirant ainsi créer des lieux sécuritaires, agréables et stimulants afin de promouvoir le développement des saines habitudes pour les élèves. Ces espaces sont également conçus comme des lieux de rencontres pour les familles résidant autour des écoles.

 

Jardins

En plus d’être fort utile sur le plan pédagogique, l’intégration d’un jardin ou d’un potager communautaire sur le terrain d’une école permet de créer des partenariats avec des groupes de citoyens. La pérennité de l’installation permettant ainsi de bonifier la qualité de vie du voisinage. Citons notamment le projet de l’école de Normandie qui s’est entendue avec la résidence pour personnes âgées Clair-Matin et des parents d’élèves pour entretenir leur potager durant la période estivale.